Je communique avec vos animaux afin d’avoir une meilleure compréhension de votre compagnon de route.

Il m’est possible d’apprendre beaucoup de choses au sujet de votre animal grâce à cette connexion dite « d’âme à âme », ou de « cœur à cœur ».

A quoi peut servir la communication animale ?

– Apprendre à mieux connaître son animal, ce qu’il aime, ce qu’il ressent

– Comprendre un comportement

– Connaître ses peurs, son passé, une réaction

– Expliquer des soins donnés

– Prévenir d’un déménagement, de vacances

– Prévenir d’un nouvel arrivant

– Aider en fin de vie

– Trouver des solutions à un problème rencontré, régler des conflits

– Transmettre ou recevoir un message

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive.

De quoi ai-je besoin pour la communication animale :

J’ai besoin de la photo de votre animal, son prénom, voire surnom, de votre prénom (ou du prénom du propriétaire et de son accord pour la communication si vous n’êtes pas le propriétaire), des prénoms des personnes du foyer côtoyant l’animal, de vos questions et messages à transmettre.

La communication se passe à distance. Vous n’avez pas besoin d’être présent(e).

Petit dialogue sur la communication animale :

– La communication animale ça marche comment ?

– Nous sommes tous fait d’énergie, de vibrations. Notre cerveau, comme celui des animaux émet des fréquences. Nous émettons et recevons ces fréquences, ces ondes, ces vibrations, en permanence. Suivant notre sensibilité et notre réceptivité, nous arrivons plus ou moins à les capter de façon claires et distinctes. Ma sensibilité et ma réceptivité me permettent de me connecter à l’animal en utilisant ce canal de fréquences et ainsi nous pouvons communiquer.

– Tu te branches sur la fréquence de l’animal, c’est-à-dire ?

– La communication animale, ça fonctionne un peu comme pour une radio.

En premier, je branche ma radio, pour la communication animale, je branche mon cerveau en mode « réception ». Pour cela, je vais me mettre dans un état méditatif, dans lequel je suis sereine, et apaisée, prête à recevoir posément les informations.

Ensuite, comme pour la radio je vais chercher la bonne fréquence. Nos cerveaux, comme ceux des animaux émettent des fréquences. Je vais en quelque sorte, me « mettre sur la fréquence » de l’animal.

A ce stade, je vais pouvoir recevoir des informations de l’animal, sous forme d’images, de mots, de paroles, de sensations dans mon corps, parfois même d’odeurs ou de goûts. Tous mes sens deviennent très réceptifs.

Je vais noter toutes les informations que je reçois pour ensuite pouvoir les retransmettre au compagnon de l’animal.

– Et tu n’as pas besoin d’avoir l’animal en face de toi pour y arriver ?

– J’ai besoin de la photo de l’animal pour bien le visualiser, et pour établir la communication. Mon esprit n’est alors pas parasité par une interprétation de ses mouvements, de son comportement. J’ai la photo, le nom de l’animal, et du propriétaire, les messages et questions à transmettre et rien d’autre.

– Avec quels animaux as-tu déjà communiqué ? Ça fonctionne avec tous les animaux ?

– J’ai déjà communiqué avec des chiens, des chats, des chevaux, des oiseaux, des lapins, des tortues, des poissons, des chevreuils, des renards. Dans le principe, je dirais que ça fonctionne avec tous les animaux.

– Et on peut leur demander quoi ?

– Tout ce que tu veux. En premier lieu, je les laisse toujours s’exprimer. Ils ont beaucoup à nous dire, à nous apprendre. La communication animale est aussi un moyen d’entendre ce qu’ils ont à nous dire mais que nous n’entendons pas. Dans cet espace de communication, j’essaie d’être le plus neutre possible. J’évite les interprétations. J’essaie de retranscrire les l’informations, les messages transmis comme ils m’arrivent, le plus fidèlement possible.

– Alors, ça peut faire changer le comportement de mon chien ?

– C’est possible. En tout cas, ça peut aider. Je peux lui demander pourquoi il agit de telle ou telle manière, et ce que nous pouvons faire pour que son comportement change. Ton animal a aussi son mot à dire. Mais généralement, les animaux sont heureux de pouvoir s’exprimer et d’être entendu. Il est rare qu’ils refusent toute communication, et il est souvent possible de trouver une solution pour que leur comportement évolue. Tout comme le nôtre.

-Est-ce que tout le monde peut communiquer avec les animaux ?

-Je dirais que tout le monde peut communiquer avec les animaux, certains auront simplement plus de facilité que d’autres. J’anime des stages d’initiation à la communication animale. C’est ouvert à tous. Pour en savoir plus sur ces stages cliquez ici.

-Est-ce que tu communiques aussi avec les animaux décédés ?

-Oui, je peux entrer en communication avec un animal décédé, c’est une autre fréquence, un autre canal, mais le principe reste le même que pour un animal vivant. Et parfois pouvoir transmettre ou recevoir un ultime message de notre compagnon animal fait du bien au cœur, au moral, à l’âme. Quoi de mieux pour rebondir et avancer plus facilement suite à cette perte souvent très douloureuse.